Histoire de couple et de bricolage !

Mister bricoleur

Aujourd’hui, j’ai une histoire à vous raconter…

Quelquefois, pour plusieurs raisons, je ne prends pas le temps de vous présenter les nouveaux membres de la tribu mochcomtout. « Monumentale erreur « …
Justement, un e-mail reçu il y a un petit moment, me l’a rappelé… Pour la petite histoire, une de mes tantes m’a commandé, un couple de moch’ pour des amis à elle. Elle me décrit brièvement ce qu’elle souhaite dans les couleurs, accessoires, etc… mais en résumé Monsieur est un bricoleur et Madame, une castafiore ! Joli défi mais j’adore ça donc me voilà partie pour coudre ce couple de gros moch’ !
Livraison faite, ma tante, comme les nouveaux propriétaires des moch’, sont ravis : mission accomplie !
Puis un jour, je reçois par e-mail un texte absolument sublime, un bonheur à lire et qui, surtout, décrit parfaitement Mister Bricomoch’ avec humour et finesse ! En fait Madame participe régulièrement à un atelier d’écriture et elle a eu envie d’écrire sur lui et de m’envoyer le résultat. Pas possible de NE PAS partager ce texte donc le voici. Bonne lecture à vous et bonne journée.

Mister Bricomoch’

« Nous avons fait connaissance un jour de Novembre, l’an passé. Le 4 exactement.
Cadeau d’une amie dont la nièce fabrique ces petites poupées qu’elle appelle « Les Mochcomtout ». Elle les crée à la demande. Il suffit de donner quelques caractéristiques ou traits dominants de la personne à qui il est destiné. Vous êtes donc sûr d’être en possession d’un modèle unique… comme l’original.
Notre couple qui perdure depuis bientôt quarante-cinq ans, l’a inspirée… Très proche de nous, pratiquant comme nous un humour légendaire et corrosif, elle n’a pas hésité. Nous avons donc chacun notre double. Ils trônent sur un fauteuil, main dans la main ou… séparés si le torchon brûle, ce qui est rare. Mais aujourd’hui, je ne vais vous parler que de Monsieur.

Tout en tissu de la tête au pied ! Le seul matériau que mon bricolo de mari ne touche pas ! Il n’a peur de rien. Il sculpte, forge, taille, soude, démonte et remonte voitures, appareils ménagers, mais jamais au grand jamais, il ne crée dans le tissu. Tout au plus, a-t-il ourlé les deniers doubles-rideaux avec notre vieille machine à coudre car, moi, j’ai horreur de ça.
En tissu donc. Une tête énorme, un tête au carré, surmontée d’une épaisse touffe de cheveux bruns. Sur une serge couleur chocolat, deux yeux vairons, qui louchent, nous fixent avec une non-vie intense. Pas l’air intelligent le mec ! Le bas du visage est comme balafré par une cicatrice, couture raccord à une autre serge d’un brun foncé. Une grande bouche style barreaux de prison orne le centre de ce visage. Si l’original, «Radio Gérard» émet dès qu’il pose pied à terre et parle toute la journée, on dirait que l’artiste a voulu museler Mr Bricomoch’. En prison les mots pour lui ! Tu regarderas, tu entendras et écouteras les humains, cher ami, mais en te taisant.
Juste deux courtes jambes, des moignons presque, habillés d’un pantalon de velours marron clair à fines côtes lui permettent de se tenir debout. Pas de ceinture dans les passants, ni de bretelles. Pourtant, il a la fesse plate alors que mon homme a plutôt un joli petit cul… Mais une braguette d’une longueur impressionnante pour un si petit être. Quel monstre Mr Bricomoch’ y cache-t-il ? Comment ça Vous n’aviez pas remarqué ? Hypocrites !
Ce qui accroche l’œil me semble-t-il, c’est la longueur des bras. Interminables ! En serge grise et en totale disproportion avec le reste du corps. Comme si Mr Bricomoch’ arrivait en droite ligne des primates et allait se déplacer en s’appuyant dessus. Mais non, mauvaise langue ! Symboles ! Sans bras que ferait un bricoleur ? Avec des bras aussi longs, on peut toucher à tout. Mais alors pas d’outils dans les mains ? Enfin des mains… Au bout de chaque bras, trois morceaux de tissu : deux courts un long.. Non, non ce  n’est pas du morse ! Ce sont ses doigts. Empoté… ou amputé le bricoleur. Ou juste génial quelles que soient les mains ?
Mais ce frappe le plus, c’est le marteau. Manche de velours beige, fin et allongé, il sort d’une poche arrière du pantalon. La tête émerge dessous un bras, une tête de marteau en feutrine noire, à la pointe bien sympathique, faisant penser au museau d’un brave toutou  qui attend sa caresse. Quel outil ! Pourquoi uniquement un marteau ? Pas la truelle, le râteau, la perceuse, le tournevis ou l’arrosoir, objets favoris,  que dis-je compagnons préférés de l’original. Rien d’agressif dans ce marteau. peut-être une idée d’autorité, de décision. Comme un juge frappe avec un marteau, pour entériner sa sentence, mon bricoleur n’en fait qu’à sa tête, marteau en poche, prêt à frapper le clou récalcitrant..Ou alors, paré à partir pour un Tour de France de compagnon Bricoleur Amateur, mais amateur éclairé tout de même.

Chez nous, il a affronté nos rires, nos plaisanteries de surprise d’abord, puis nos différentes interrogations. Et pas que les nôtres. Ce couple ne passe pas inaperçu auprès de nos amis, de nos visiteurs et fait jaser.
Aujourd’hui, je le sens content Mr Bricomoch’. Pour la première fois, je lui ai offert un voyage dans la capitale, pas n’importe lequel, une incursion dans mon jardin secret, le loft de Joëlle… Mais avec lui, je sais que ce sera Motus et Bouche Cousue  ! »

Couple de peluches personnalisées

La série des « minis-minis » pour décorer les couettes

Minis moch' pour accrocher dans les cheveux

Un petit focus aujourd’hui, jour des enfants, sur les minis-minis moch’ que vous avez peut-être aperçus lors du compte-rendu photo du marché de Gémenos. Ils s’accrochent sur les couettes des filles et laissent pendre un joli petit ruban dans les cheveux. Sinon, on m’a plusieurs fois demandé si c’était des bracelets, donc pourquoi pas ? Par contre, ils ne sont pas encore en ligne sur la boutique donc n’hésitez pas à me contacter par e-mail pour les commandes.

Le plus petit des minis

En tous cas pour la petite histoire je pense avoir fait le plus petit des minis jamais cousu. Avec deux yeux et une petite bouche comme ça je peux difficilement coudre plus petit avec la machine.

Compte-rendu des Journées du Fait Main à Gémenos

Stand mochcomtout et Chic & Bam

Ma tribu Mochcomtout et moi sommes donc partis ce week-end prendre l’air à Gémenos. Avec ma sœur et ses bijoux Chic & Bam nous avons fièrement participé à un marché de créateurs à l’occasion des Journées du Fait main. Lever 7h30 samedi et dimanche afin d’installer notre stand commun et être prêtes et opérationnelles chaque jour à 10h. Pour être honnête l’installation de samedi a été assez drôle et rock n’roll. Voiture chargée et motivation en poche nous avions seulement réfléchi à quelques éléments pour la mise en place mais pas de test ni de visualisation…résultat, à 10h30 nous étions encore en train de placer des choses et nos étiquettes de prix n’étaient pas encore en place. ;-) Malgré ce démarrage au ralenti, le stand ressemblait finalement à quelque chose avec surtout « the final touch » : la première guirlande Mochcomtout. A ce sujet, je vais d’ailleurs peut-être prévoir d’en mettre à la vente sur commande.

Stand mochcomtout et Chic & Bam

Inquiètes toutes les deux de ne pas avoir assez de stock, finalement nos 3 mètres était bien remplis et surtout hauts en couleurs ! Nous avons finalement décidé de mélanger nos créations dans la présentation du stand. Les ventes n’ont pas été très nombreuses peut être à cause de tout ce mélange, à réfléchir, mais nous avons en tous cas, attiré l’œil et la curiosité de beaucoup de monde, c’est au moins ça !

Marché de créateurs à Gémenos

Les musicomoch’ suspendus tranquilles dans leur branche !

Créations mochcomtout et Chic & Bam

Les colliers coquelicots Chic & Bam. Pour info, il y en a encore quelques-uns de dispos et dimanche c’est la fête des mères, moi je dis ça je dis rien…

Un petit zoom aussi sur les nouvelles petites pochouettes qui s’accrochent où vous voulez pour ce que vous voulez . Il m’en reste et il faut que je les mette en ligne sur la boutique mais n’hésitez à m’envoyer un mail si une vous intéresse. Le stock de magnetickmoch’ lui aussi est bien complet. Petite info complémentaire d’ailleurs, les magnetickmoch’ s’aimantent sur le frigo mais peuvent aussi s’utiliser en broche (accessoire vendu avec).

Stand au Journées du Fait Main 2014

En conclusion, un très bon week-end créatif ! Faute de stock je n’avais jamais participé à un marché, je sais maintenant que c’est possible et je compte bien recommencer. Une première donc pour ma sœur et moi et ce partage de stand nous a bien plu. Donc RDV pour le prochain, on vous tiens au courant !

Les journées du Fait Main – 17 et 18 mai 2014

La tribu des moch’ va partir en balade pour tout le week-end !
Direction Gémenos (à côté de Marseille) pour un marché de créateurs, le samedi et le dimanche toute la journée.
C’est à l’occasion des Journées du Fait main, évènement national organisé par A Little Market que je vais participer à cette jolie initiative qui permet de promouvoir la création et l’artisanat français. Tout ça, je ne l’aurai pas fait sans la motivation (400%) de ma soeur qui nous a inscrite pour l’occasion. Elle vendra ses bijoux sous sa marque Chic & Bam et moi j’aurai pas mal de nouveautés cousues pour l’occasion. Je vous tiendrai au courant de tout ça rapidement avec bien sûr des photos et des nouvelles choses sur la boutique.

En attendant, partagez l’info, « likez », « Tweetez », « Facebookez » et si vous pouvez, venez !

A little market : Les journées du fait main 2014

Entrepreneuse life !

Bonjour Mélanie, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Pourquoi as-tu décidé de devenir entrepreneur ?
Dans ta démarche d’entrepreneur, peux-tu citer une difficulté que tu as rencontrée ?
Quels conseils aimerais-tu donner à quelqu’un qui veut créer son activité ?

Voici quelques-unes des questions auxquelles j’ai répondu (difficilement j’avoue). Pas facile de raconter son parcours mais j’ai joué le jeu de l’interview pour Thomas et son super blog Entrepreneur-life, dédié à la vente et à la communication.

Donc, pour commencer l’année avec un grand ‘A’ voici un peu plus de mon histoire d’entrepreneuse pour Mochcomtout et le reste… Bonne lecture >

Rip

Je viens d’apprendre la mort d’un membre de la tribu : ‘RicardoMoch’…RIP. Il aura eu une belle vie en Auvergne et je crois qu’il a été enterré dans un petit jardin rempli d’amour. Un plâtre aurait pu lui permettre de vivre un peu plus longtemps mais les souffrances n’auraient pas été supportables…Paix à son âme.
Et vous, comment vont vos petits moch’ ?

Petit compte-rendu du salon Créations & Savoir-Faire 2012

Salon Marie-Claire Idées Créations et Savoir-Faire 2012- Alphabêtise

Résumé tardif de 3 jours complets sur le Salon Créations et Savoir-Faire Marie-Claire idées. 3 jours intensifs, enrichissants, délirants, inspirants, motivants, fatigants, hauts en couleurs, bourrés d’idées, remplis de jolies créations et de jolies créatrices ! Le tout accompagné d’une équipe de choc sur les ateliers Les Trouvailles d’Amandine et d’une flopée de participantes toujours motivées et surtout très appliquées. Je les remercie vivement de leur créativité qui a été un plaisir à regarder et à partager. J’ai pris quelques photos à la fin des ateliers pour vous montrer leurs créations : des lettres et des pochettes toutes aussi chouettes les unes que les autres !

Salon Marie-Claire Idées Créations et Savoir-Faire 2012- Sacamo'chouette

J’ai pris le temps aussi de faire le tour des stands et de l’allée de l’inspiration où étaient entre autres, exposé dans l’univers des Trouvailles d’Amandine, mon petit groupe folk de 3 mochouettes musiciennes et mes lettres ‘Biologique’ cousues pour l’occasion.
Et si devais noter mes petits coups de coeur de ces 3 jours, je dirai la superbe vitrine de Fifi Mandirac, l’univers poétique d’Odile Bailloeul, les canes fimos de La Petite Épicerie : une grande découverte, les petits coupons de Motifs & Cie, ma brève mais joyeuse rencontre avec Valérie Roy dont j’ai acheté la version 3 du livre ‘Sarouels’, les discussions et supers rencontres avec Éléonore Klein créatrice des jolis patrons Dear&Doe, Céline Girardeau créatrice de Lalimaya Créations, Adeline, du Petit monde de Lilaxel et un grand regret de ne pas avoir pu participer aux ateliers de Marie des Ateliers de la Souris Verte pour fabriquer ses cosmétiques bio…
Donc en résumé c’était top !

Ambiance Salon Marie-Claire Idées Créations et Savoir-Faire 2012